Le département de Science politique a été créé en 1969, au sein de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à l’initiative notamment de Maurice Duverger, Madeleine Grawitz, Léo Hamon, et Marcel Merle.

Genèse et spécificités

Il constitue en France la seule institution universitaire exclusivement vouée à la promotion de cette discipline aussi bien par l’enseignement que par la recherche.

Objets et enjeux de la formation

L’intérêt d’une formation en science politique peut être apprécié de plusieurs manières. Elle peut constituer un complément utile à une formation antérieure dans la mesure où elle permet, dans certaines filières, de garantir une meilleure maîtrise des matières fondamentales ; l’objet politique est étudié notamment comme mode de production des textes juridiques qui régissent la vie économique, sociale, culturelle ou internationale. 

La formation en science politique prépare aussi à des activités professionnelles propres, en permettant l’acquisition de connaissances, l’assimilation de modes de raisonnement, la réalisation de travaux qui facilitent directement l’accès à des emplois (journalisme, communication, collaborateurs ou experts des décideurs politiques, concours d’entrée dans la haute fonction publique, collectivités locales, etc…). 

La formation en science politique permet enfin, par ses troisièmes cycles, de favoriser l’accès d’excellents étudiants à un vivier de jeunes chercheurs et doctorants, rassemblés dans l’école doctorale qui assure l’encadrement post-Master 2. C’est grâce à ce vivier que peuvent être assurés l’épanouissement et le progrès de la discipline.

 ufr11paris1

Site internet du département de Science Politique (UFR 11) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.